Les IJ en hausse de 22% en octobre comparé à octobre d'avant-crise

Publié le 30 novembre 2022


L’Assurance maladie a publié, le 29 novembre 2022, son bilan mensuel des remboursements de soin du régime général à la fin octobre 2022.

Sur les 10 premiers mois de l’année, les remboursements de soins ont ainsi augmenté de 5,6% et de 5,3% sur les 12 derniers mois. Le versement d’indemnités journalières (IJ) reste toujours le poste le plus dynamique, avec une hausse cumulée de 16,8% depuis le début de l’année comparée à la même période de l’an dernier et de 14,2% sur l’année en glissement. Si la plus grande partie de cette forte croissance s’explique par l’impact de la crise sanitaire et en particulier de la première vague du variant omicron du début de l’année, la dynamique hors crise apparaît également très élevée : sur le seul mois d’octobre 2022, les versements d’IJ se sont accrus de près de 22% comparé au mois d’octobre 2019.



Autre poste très dynamique, les médicaments dont les remboursements ont augmenté de 7,8% sur les 10 premiers mois de l’année, voire de 9,3% si l’on s’en tient aux seules dépenses de médicaments en ville, dont la croissance est tirée par la prise en charge de nouveaux traitements onéreux et la bascule de la distribution de certaines molécules des pharmacies hospitalières sur les officines de villes. L’augmentation de ce poste est également liée à la forte hausse des remboursements de tests antigéniques, autotests et masques (+22,9% sur les 10 premiers mois de l’année) en lien avec l’explosion des volumes sous l’effet de la vague omicron de janvier/février. A contrario, les remboursements d’analyses médicales poursuivent leur recul (-18,6% depuis janvier), sous l’effet des baisses successives de tarifs des tests PCR.

Enfin, les prises en charge de transport sanitaire affichent également une croissance supérieure à la moyenne de 8,1% depuis le début de l’année.

L’augmentation des dépenses de soins médicaux et dentaires s’est, en revanche, limitée à 3,6% sur les 10 premiers mois de l’année (+3,1% en rythme annuel).