Téléconsultations: la nouvelle procédure d’agrément entre en vigueur

Téléconsultations: la nouvelle procédure d’agrément entre en vigueur

Comme le prévoyait l’article 53 de la LFSS pour 2022 (lire KPS du 28 octobre 2022), le texte précise la procédure d'agrément des sociétés de téléconsultations ainsi que les conditions dans lesquelles, au titre de leur activité, les actes de téléconsultation réalisés par leurs médecins salariés font l'objet d'une prise en charge par l'assurance maladie. Cette procédure s’applique à compter du 2 mars 2024.

Les affections de longue durée et les dispositifs médicaux dans le viseur de Bercy

Les affections de longue durée et les dispositifs médicaux dans le viseur de Bercy

A l’occasion de la présentation, le 20 février 2024, de son plan de 10Mds€ d’économies sur 2024 destiné à redresser les comptes de l’Etat mis à mal par une croissance plus faible qu’espérée (+1% au lieu de +1,4%), Thomas Cazenave, ministre délégué aux Comptes publiques a indiqué que «la question du coût des affections de longue durée se pose».

Les Français s’emparent de Mon Espace Santé

Les Français s’emparent de Mon Espace Santé

Plus de 10 millions d’assurés ont déjà activé leur profil sur Mon espace santé (MES), leur carnet de santé numérique sur les 68 millions de Français qui en sont équipés, selon le dossier de presse mis en ligne, le 18 janvier 2024, par le ministère de la Santé.

Les sages femmes pourront orienter vers le dispositif MonSoutienPsy

Les sages femmes pourront orienter vers le dispositif MonSoutienPsy

Le Premier ministre, Gabriel Attal, a fait part de son souhait de «rénover le dispositif MonSoutienPsy», à l’occasion de son discours de politique générale du 30 janvier 2024. D’ici là, un arrêté, publié au Journal officiel du 3 février 2024, a étendu aux sages-femmes, la possibilité d’orienter une patiente vers cet accompagnement psychologique.

Salaires: le Premier ministre maintient la pression sur les branches

Salaires: le Premier ministre maintient la pression sur les branches

Dans son discours de politique générale au Parlement du 30 janvier 2024, le Premier ministre, Gabriel Attal, s’est proposé de «désmicardiser la France». Pour ce faire, il entend déjà maintenir la pression sur «les branches professionnelles qui continuent à rémunérer en dessous du SMIC».

Acquisition de CP pendant un arrêt maladie : le législateur tranchera au premier trimestre 2024

Acquisition de CP pendant un arrêt maladie : le législateur tranchera au premier trimestre 2024

La Première ministre, Elisabeth Borne, a indiqué, le 30 novembre 2023 devant le congrès de la CPME, que la France se mettrait en conformité avec la législation européenne «au premier trimestre 2024» s’agissant des règles d’acquisition de congés payés par les salariés en arrêt maladie. Mais «il n’y aura pas de surtransposition. Je souhaite réduire au maximum l’impact de ces décisions sur les entreprises», a déclaré la Première ministre. Le véhicule législatif utilisé pourrait être le projet de loi d’adaptation au droit de l’Union européenne présenté le 15 novembre dernier en Conseil des ministres, dont l’examen au Sénat débutera à compter du 20 décembre.

Dépendance: le CCSF reprend l’idée d’un contrat obligatoire et solidaire

Dépendance: le CCSF reprend l’idée d’un contrat obligatoire et solidaire

Le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a publié, le 24 janvier 2024, une recommandation favorable à l’instauration d’un contrat d’assurance dépendance obligatoire en vue de réduire le reste-à-charge des ménages confronté au surcroît de dépenses lié à la prise en charge d’un proche dépendant.

Soins médicaux: la hausse des franchises à la charge des patients confirmée

Soins médicaux: la hausse des franchises à la charge des patients confirmée

Les ministres de la Santé et des Comptes publics, Catherine Vautrin et Thomas Cazenave, ont confirmé, le 22 janvier 2024, lancer la procédure réglementaire en vue de doubler le montant des franchises et participations forfaitaires appliquées sur les médicaments, les consultations, les actes de biologie ou encore les transports sanitaires.

Salariés précaires: le versement santé fixé à 20,75€ en 2024

Salariés précaires: le versement santé fixé à 20,75€ en 2024

L’arrêté, publié au Journal officiel du 5 janvier 2024, le versement santé dont bénéficient, depuis le 1er janvier 2016, les salariés précaires pour les aider à financer partiellement la souscription d’une assurance individuelle de frais de santé. Pour en savoir plus, retrouvez la mise à jour du paragraphe 850 de la rubrique Protection sociale complémentaire du Bulletin officiel de Sécurité sociale (BOSS) publiée le 22 janvier 2024.

Agir pour la prévention des lombalgies: conférence de l’INRS le 24 mars

Agir pour la prévention des lombalgies: conférence de l’INRS le 24 mars

La lettre d’informations de l’INRS, Travail & Sécurité, organise, le 28 mars 2024 à 11 heures, une table-ronde diffusée en ligne consacrée à la prévention des lombalgies. Ce Rendez-vous sera l'occasion de revenir en détail sur ces douleurs lombaires qui représentent 20 % des accidents du travail, 7 % des maladies professionnelles, et qui constituent la 3e cause d'invalidité.